Macron doit tomber, pas la France


Posté par Thomas DEBESSE le 7/12/2018 à 20:32. cc Licence CC by (copiez-moi !)

Autour des Gilets jaunes nous voyons se développer un climat insurrectionnel, mais pour construire quoi ? C’est Macron qui doit tomber, pas la France.

Prévenir l’ingérence

Pour comprendre le présent il faut regarder le passé. Les révolutions de couleur contestaient la légitimité des élus, elles étaient populaires, mais systématiquement se sont révélées des traces sérieuses d’ingérence étrangère. À leur initiative ou par opportunisme. Aussi, l’histoire est pleine de gouvernements et de dictateurs qui se sont servis d’une situation devenue intenable pour instaurer un régime autoritaire et illégitime.

Qui a intérêt dans l’insurrection des Gilets Jaunes ? Le mouvement qui s’inscrit déjà dans la durée doit profiter au peuple français, cela ne doit pas profiter à Macron, ni à quelqu’un d’autre. Nous ne pouvons prendre le risque qu’une force étrangère tire la couverture à soi, ni qu’une intelligence française ne se saisisse de ce que la situation devienne critique pour déclarer la loi martiale.

Des rumeurs se propagent d’ordre de tir tendus et de blindés pour samedi. Cela fait partie d’une communication visant soit à décourager, soit à nourrir la violence. Cette violence est dirigée vers les manifestants et vers les forces de l’ordre, qui sont tous d’un même peuple qui se fait traire par la même caste inaccessible.

Nos forces de l’ordre sont de la chair à canon. Ce sont des Français que le gouvernement sacrifie. Macron sacrifie nos gendarmes et nos policiers comme nous-même sommes sacrifiés. Nos forces de l’ordre doivent servir à nous protéger de ceux qui nous veulent du mal, elles ne doivent pas servir à protéger Macron du peuple Français.

Il devient donc urgent de nous protéger de tout risque d’ingérence et de toute intelligence qui pourrait nous manipuler en vue d’un intérêt qui n’est pas le nôtre. Il faut réaffirmer que les gilets jaunes n’ont aucun représentant, et ne doivent surtout pas en avoir. C’est le seul moyen de nous protéger car toute forme d’organisation est vulnérable et manipulable.

Chaque personne doit donc être responsable de sa propre personne, et uniquement de sa propre personne afin d’échapper à toute manipulation. Chaque personne doit être actrice de sa propre initiative, et uniquement de sa propre initiative, afin de se protéger de toute manipulation.

C’est le seul moyen de blocage efficace car il rend ce blocage multiforme et imprévisible. Les initiatives locales comme celles que nous voyons par exemple à chaque péage d’autoroute sont les plus efficaces. Ce n’est pas la peine de prendre les armes ni d’attaquer quoi que ce soit, il suffit d’être ferme, patient et déterminé, car les fruits pourris tombent tous seuls. C’est une guerre d’usure : il faut maintenir une tension permanente, et nous sommes plus nombreux.

Un agent des renseignements ou un casseur peut s’infiltrer dans votre manifestation ou votre groupe d’influence. Ne suivez donc personne. N’imitez donc personne. Vous avez peut-être vu comme moi une vidéo où l’on voit un petit bourgeois nihiliste en mal de révolution casser un abri-bus dans son manteau de fourrure à 1000€, et un gilet jaune l’imiter juste après ça, pris par le mouvement et l’atmosphère de violence. Non seulement ce gilet jaune peut stupidement se faire embarquer par les forces de l’ordre afin d’atteindre les objectifs de capture avant le JT de 20h, mais c’est surtout un autre gilet jaune, son voisin ou ses enfants qui regretteront de ne pas être protégé du vent et de la pluie en attendant un bus surbondé cet hiver.

Agir de sa seule initiative, ne faire confiance à personne ni à aucune organisation. Profiter du groupe pour se protéger, ne pas profiter du groupe pour casser, ce qui au final ne fait que nuire au commerce d’un autre gillet jaune, ou endommager du matériel payé avec nos sous.

Aucun groupe facebook de Gilets Jaunes ne peut vous garantir de ne pas être infiltré ni de vous manipuler. Ces outils sont utiles pour prendre la température et agir, mais ne recevez pas d’ordre, ne suivez pas de plan d’action, agissez seulement, localement, de manière inattendue et imprévisible.

Ne pas se compter

Ne vous comptez-pas vous-même. J’ai vu quelqu’un créer un groupe facebook appelé "Compteur Officiel des Gilets Jaunes", et plus de 2 millions 600 mille personnes se sont déjà ajoutées ou ont été ajoutées par leurs amis, mais ce n’est pas très prudent, cela rend la mobilisation plus facile à suivre et donc à contrôller. Nous sommes nombreux et Macron le sait déjà mieux que nous.

Nous ne pouvons pas savoir quelle est l’intention de notre prochain. Nous voyons des meneurs appeler à l’insurrection, mais ils ne font que mener des français contre des français. Et pendant ce temps Macron est en sécurité et sa Brigitte refait la moquette de l’Élysée.

Le meilleur qui puisse arriver n’est pas que les gilets jaunes prennent le pouvoir mais que toute forme de pouvoir perde le contrôle. Les gilets jaunes doivent échapper au contrôle de l’État. Les gilets jaunes doivent échapper au contrôle de toute forme de meneur. Certains journaux commencent à dire que les gilets jaunes échappent à leur initiateurs, comme si c’était un drame, non ce n’est pas un drame, c’est une transformation organique nécessaire. Personne n’a la paternité sur les souffrances de chacun. Les actions sont le fruit d’initiatives locales, certaines plus médiatiques que d’autres, certaines plus suivies que d’autre, mais un nombre de like sur facebook ou un nombre de vue sur youtube ne donne aucune légitimité ou bien Macron serait légitime, après-tout il a gagné une élection à l’échelle nationale !

Nous n’avons aucun moyen de faire confiance à qui que ce soit. Les meneurs que nous voyons sont peut-être sincères, mais qui peut nous assurer qu’ils ne sont pas manipulés à leur insu ? Qui peut nous dire ce qu’ils feront du pouvoir que nous leur donnons en les suivant ?

Si le mouvement des gilets jaunes était animé de l’intérieur par une puissance étrangère ou un intelligence française qui l’agiterait contre son propre intérêt, le meilleur qui puisse arriver c’est que cela échappe à tout meneur, à tout initiateur, et se retourne à notre avantage.

Ne pas suivre les faux prophètes

À un moment un gars sur facebook a présenté un parfait inconnu qui ne brigue rien d’autre que devenir le guide suprème en demandant aux personnes présente de lui faire aveuglément confiance et en donnant comme seule garantie qu’il s’y connaîtrait parce que (il faut le croire sur parole) il tirerait les ficelles de nombreux gouvernements. En fait, au delà du fait que la prudence doit d’abord supposer le charlatanisme avant toute chose, si cette personne disait vrai sur son influence politique, l’état de notre monde ne parle pas en sa faveur et le disqualifie d’office. Surtout, toute forme de dissimulation et de non-dit est disqualifiante, la prudence demande de considérer comme un escroc une personne qui dit tirer des ficelles dans l’ombre : les charlatans aiment le secret car c’est l’arme du bluf. Cette personne ne cache d’ailleurs pas que son intérêt premier dans le mouvement des gilets jaunes est sa famille, et donc son enrichissement personnel.

Ne suivez pas de guide. Ne donnez de légitimé à personne. Acte 1, Acte 2, Acte 3, Acte 4. Mais qui donne le temps ? C’est l’agenda de qui ? Est-ce une marche vers l’abbatoir ? Sommes-nous des moutons qui marchons vers l’égorgement ? Celui qui doit tomber c’est Macron. Ne donnez à personne le pouvoir de rythmer vos actions et de guider vos pas. C’est utile de se coordoner, mais cette coordination doit pouvoir venir de vous.

Le mouvement des gilets jaunes doit échapper au contrôle de qui que ce soit, pas même de quelqu’un qui porte un gilet jaune.

Samedi, le gouvernement nous attend et il est armé. Mais hier, il ne nous attendait pas. Mardi, il ne nous attendra pas.

Guerre d’usure

C’est une guerre d’usure. La pire manifestation à laquelle ne s’attend pas Macron c’est que samedi les rues soient calmes et appaisées alors que toutes les forces de police ont été mobilisées. Alors, là, Macron va flipper, car il aura perdu tout contrôle : perdu le contrôle des armes car il ne saura ni où ni quand le peuple français frappera, et perdu le contrôle médiatique à en être ridicule. Il ne faut pas donner au gouvernement les rênes de la manifestation.

Nous sommes en face d’un gouvernement qui se radicalise et qui menace son peuple. Au peuple de montrer qu’il est moins con.

C’est une guerre d’usure. Un fruit pourri tombe tout seul : il faut donc être ferme, déterminé, agir localement et de manière soutenue. Laissez Macron craquer.

Un jour, bloquer. Un jour, faire un théâtre populaire. Un jour, un Fest Noz improvisé. Et un jour, bloquer. Un autre jour, bloquer encore. Ne pas laisser Macron se reposer. Laisser Macron sortir l’artillerie, mais rester chez soi. Laisser Macron rentrer l’artillerie, et sortir de chez soi. C’est un siège, on ne mène pas un siège comme on combat sur un champ de battaille. On affame, on attend, on ruse, on use.

Les gilets jaunes sont efficaces lorsqu’ils bloquent des institutions et les revenus de l’État. Ce que nous assiégeons n’est pas un château ni même l’Élysée. Ce que nous assiégeons est un système, un corps dématérialisé. Ni une pique ni une pioche n’ont d’effet sur un système. Avec un tracteur vous pouvez retourner un canon à eau mais avec un tracteur vous ne pouvez pas faire tomber une admnistration ni un gouvernement illégitime.

Ne retirez pas le pouvoir à Macron pour le donner à un autre, ne donnez pas le pouvoir à quelqu’un que vous ne connaissez que sur Facebook, laissez Macron renoncer, ne lui laissez pas le choix.

Et n’allez pas sur les plateaux télés, ils ont besoin de vous pour se faire une légitimité qu’il n’ont pas. Parlez à vos radios locales, celles qui sont animées par vos voisins, mais ignorez ces grands médias qui n’ont besoin de vous que pour vendre des temps de pub, et vous faire rentrer dans le même système qui a élu Macron.

Un fruit pourri tombe tout seul, n’abattez pas l’arbre. Macron doit tomber, pas la France.


Partager sur Facebook, twitter cette page, ou partager sur Google+.
Pour partager cette page vous pouvez aussi copier/coller cette adresse :
https://illwieckz.net/journal/Macron_doit_tomber_pas_la_France


Étiquettes : Gilets jaunes, Macron, Manifestation, Police.

Rétroliens : Macron nous a promis le terrorisme.